Le bien être psychologique
Le bien être psychologique
Retour à la liste des 5 conseils

Qu'est-ce que la psychologie ?

Psychologie : science ayant pour but de comprendre la structure et le fonctionnement de l'activité mentale et des comportements qui lui sont associés.

On parle ici de psychothérapies de soutien qui, par le dialogue, cherchent à donner des points d'appui, des points de repère, à renforcer certains aspects fragiles d'une personne.

Le " psy " va l'aider à faire le tri entre ces mécanismes, les conduites qu'il adopte dans ses relations avec les autres et ce qui le fait souffrir en réalité.

Il isole le mal et le sépare des comportements qui n'en sont que le symptôme. Il va chercher à retrouver la place de cette souffrance dans son histoire personnelle et son passé affectif.

Tout le fil conducteur de la psychothérapie se trouve dans l'histoire de la personne.


La kinesiologie :

Elle tire ses origines de la médecine traditionnelle chinoise.

Développée aux Etats-Unis, grâce à Georges Goodheart, chiropracteur, la kinésiologie connaît actuellement un essor en Europe.

Bons ou mauvais, difficiles ou faciles, ces vécus et les émotions qui y sont associées sont traités en permanence par notre cerveau.

Tout ce que nous vivons est ainsi enregistré dans nos cellules et forment ce que l'on appelle " la mémoire cellulaire ".

Les souvenirs sont vivants aux points que nous pouvons ressentir physiquement les effets d'un vécu de nombreuses années après l'évènement.

Méthode globale de mieux vivre, elle allie des expériences très anciennes (issues essentiellement de la médecine chinoise) à des découvertes plus récentes.

Elle nous permet de détecter ce qui nous fortifie ou ce qui nous affaiblit et nous aide à éliminer perturbations et blocages, voire à les éviter.

La kinésiologie prend en compte trois aspects de la personne en constante interrelation :

Aspect émotionnel
Les émotions imprègnent tous nos comportements physiques et psychologiques en réaction à l'environnement.
Aspect structurel
Les os, muscles et fascias façonnent l'apparence de la personne et déterminent sa posture et sa gestuelle.
Aspect biochimique
Concerne la respiration, les fonctions digestion/élimination, l'endocrinologie. Le test musculaire de précision permet d'interroger le corps sur les besoins de la personne.

Haut de page